La rébellion zapatiste

Mettez une note:
BofMoyenBienTrès bienMagnifique (8 votes, moyenne: 3,50 sur 5)
Loading...Loading...

« Le zapatisme n’est pas une nouvelle idéologie politique, ni un réchauffé de -vieilles idéologies. Le zapatisme n’est pas, n’existe pas. Il se contente de servir, comme servent les ponts, pour traverser d’un côté à l’autre. C’est pourquoi, dans le zapatisme, tous ont leur place, tous ceux qui veulent traverser d’un côté à l’autre… Il n’y a ni recettes, ni lignes, ni stratégies, ni tactiques, ni lois, ni règlements, ni consignes universelles. Il y a seulement une aspiration : construire un monde meilleur, c’est-à-dire neuf. En résumé : le zapatisme n’appartient à personne, et pour cela, il est à tout le monde »
~ Sous-commandant Marcos.

C’est sous l’impulsion du sous-commandant Marcos que l’Armée zapatiste de libération nationale voit le jour dans l’indifférence dans un premier temps. Inspirée par la révolution Méxicaine de Zapata et prise plus au sérieux par le gouvernement mexicain, l’organisation souhaite défendre le droit des indigènes, beaucoup plus pauvres que la moyenne du pays. Quelles actions ? Comment se passaient les négociations ? Est ce que cette rébellion est toujours active ? Réponses dans ce podcast de 2000 ans d’histoire.

Tout sur le zapatisme en cliquant ici.

Drapeau de l'Armée zapatiste de libération nationale

Partagez l'Histoire !

    Jerome Baschet

    Maître de conférence à l'École des hautes études en sciences sociales

    Les derniers articles par Jerome Baschet (tout voir)

    Tags: ,

    Laisser une réponse