1905, la séparation des églises et de l’Etat

Mettez une note:
BofMoyenBienTrès bienMagnifique (31 votes, moyenne: 4,06 sur 5)
Loading...Loading...

Article 1. « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes. »
Article 2. « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. »
[Loi du 9 décembre 1905]

Jusqu’en 1905, l’État français était dépendant de l’Église. Critiqué au possible, le député Aristide Briand ouvre le débat sur la suppression de cette dépendance. Aujourd’hui la part de la religion est encore présent dans les débats publiques, ce sujet est donc encore d’actualité.

Voici les livres traitant la séparation de l’église et de l’Etat.

Séparation de l'église et de l'Etat

dessin de Léandre paru dans Le Rire, 20 mai 1905

Partagez l'Histoire !

    Jacqueline Lalouette

    Historienne spécialiste de la libre-pensée, de la laïcité et de l'anticléricalisme à la fin du XIXᵉ siècle et au début du XXᵉ siècle

    Les derniers articles par Jacqueline Lalouette (tout voir)

    Tags: ,

    Laisser une réponse