Le fascisme italien et les Juifs

Mettez une note:
BofMoyenBienTrès bienMagnifique (28 votes, moyenne: 3,93 sur 5)
Loading...Loading...

«Les races humaines existent. Les juifs n’appartiennent pas à la race italienne, il est tant que les italiens se déclarent franchement racistes. »
[Il Popolo d’Italia] – 14 juillet 1938

Alors que Mussolini s’était éloigné de la politique antisémite d’Hitler à ses débuts, fréquentant lui même des juifs, l’Italie fasciste à la fin des années 30 adopte une politique finalement très proche des nazis. Pas de mariage mixte, enfants exclus de l’école publique,… jusqu’aux déportations. Jusqu’à un quart de la population juif d’Italie est morte à la fin de la seconde guerre mondiale. Dans quelles conditions et quelles politiques ont été adopté ? Réponse dans ce podcast de 2000 ans d’histoire.

Découvrez le livre de l’invité de l’émission: L’Italie fasciste et la persécution des Juifs

Caricature italienne antisémite

Partagez l'Histoire !

    Pierre Milza

    Historien français, professeur émérite des Universités à l’Institut d’études politiques de Paris et membre du conseil scientifique de l'Institut François-Mitterrand.

    Les derniers articles par Pierre Milza (tout voir)

    Tags: , , ,

    Laisser une réponse